L’ Umami, c’est très très bon!!

Voilà le premier sujet sur lequel je voulais écrire un article : l’Umami.

Aux détours d’un docu Arte, je découvre un jour ce qu’est l’Umami, le cinquième goût. Dans la tradition japonaise, après le sucré, le salé, le doux, l’amer, il y a l’Umami, qui est le « goût du bon », indéfinissable vraiment et pourtant tellement là…Vous trouverez tous les détails sur ce lien : UMAMI. Woaououw! le goût du bon goût, tout un programme. Un goût qui se travaille sur des années dans une combinatoire de produits triés sur le volet dont l’obtention est un défi à lui-même. Patience, construction, rigueur, petites étapes mais importantes, bref des notions qui se transposent selon moi dans des grands principes de vie. Vous savez les : »on a rien sans rien…petit à petit…un échec pour mieux progresser…se contenter de ce que l’on a avant de vouloir plus… » toutes ces petites brèves de comptoir, échangées, ça et là, qui viennent construire nos aptitudes à affronter notre monde, à expliquer les injustices, les bonheurs…toutes ces choses qui, malgré le fait qu’elles nous soient toujours surprenantes, font qu’il nous est plaisant de vivre, de s’adapter aux situations nouvelles, de construire par petites étapes nos habitudes, nos recettes de bien-vivre, de chercher les ingrédients triés sur le volet (un sport, une rencontre inopinée, une lecture,…) qui nous permettent de donner le goût du bon goût à notre existence.

Cet espace d’expression que je souhaite créer a cette vocation. Je ne sais pas encore comment tout ça va s’articuler et de ce fait, l’aventure commence…

Je partage mes recettes et les ouvre au monde : la toile a cela de vertigineux…Le simple fait de me lancer dans cette nouveauté donne une autre saveur à ce que je vis, pense et ressens. Je perfectionne mon Umami. N’hésitez pas à picorer au fil des sujets.