Soigner sa peau !

Après quelques mois de silence et un été reposant (ce qui est rare, vous l’avouerez), ma nouvelle fulgurance est le soin de mon enveloppe charnelle : ma peau.

Après le soin de l’intérieur par le jeûne, déployons-nous et la prochaine étape est notre interface avec notre environnement : notre épiderme.

La peau : notre filtre

Mettez une goutte de crème sur une table et mettez une goutte sur votre peau : attendez 5 minutes et comparez! La goutte a disparu sur votre bras. Ce constat simple vu dans un documentaire il y a quelques années m’avait interpellé et mis en germe la conscience du rôle de notre peau. Dans l’ère du cosmétique révolutionnaire, rajeunissant, rafermissant,…ra-tout!,  qui se cherche dans des compositions toujours plus complexes et obscures, allant utiliser l’essence de coraux! (ça n’existe pas mais l’incongruité du procédé révèle notre capacité à pousser aux extrêmes), ne voulant plus de phtalates,…ou diminuant son pourcentage pour ne plus être cité en composant,…bref…je me suis posé la question : comment faire pour simplifier tout ça et soigner ma peau!

Revenir aux fondamentaux ancestraux: Le savon de Marseille

Je cite un article lu sur internet :

– Le savon de Marseille, c’est simple, efficace et pas cher.Le savon de Marseille est issu du mélange de deux ingrédients, de l’huile et de la soude, cuits dans un chaudron pendant plusieurs jours. De l’eau salée est également utilisée pour le lavage, mais elle n’entre pas à proprement parler dans la composition. A comparer aux produits cosmétiques actuels, qui affichent souvent des listes de 15 à 30 ingrédients, dont certains sont toxiques, polluants, allergènes ou tout simplement superflus (à commencer par les parfums de synthèse)…

– Le savon de Marseille, c‘est écologique.
Non polluant, le savon de Marseille est biodégradable. Côté ingrédients, l’huile d’olive utilisée par tous les producteurs est issue des grignons, les résidus de la première pression à froid, qui donne l’huile à usage alimentaire. La soude (hydroxyde de sodium) utilisée est le plus souvent obtenue par électrolyse de saumure (de l’eau salée), un procédé peu polluant qui consomme seulement de l’énergie électrique – mais l’industrie de la soude utilise encore parfois des électrodes en mercure, un métal lourd très polluant. Par ailleurs l’huile de coprah et (surtout) l’huile de palme encore trop souvent utilisées engendrent trop souvent des désastres écologiques, avec des conséquences graves sur la flore et la faune locales.

Et encore plein d’arguments de bons sens, que ma grand-mère avait déjà compris il y a 70 ans!

Le savon ne fait pas le moine !

Trouvez un bon fabricant savonnier, qui respecte recette et ingrédients et vous tenez là, la vraie révolution!

Je l’ai fait : savon d’alep à 1%, à 40% d’huile de laurier, savon de Marseille,….en usage quotidien, pour les cheveux, pour la peau, pour le rasage….mes pores retrouvent leur fonction, leur force protectrice, les pellicules s’estompent, les plaies de rasage disparaissent sans prévenir! Il faut un mois pour commencer à sentir ce nouveau confort. Personnellement, je n’utilise pas de savon avec parfum (même naturel), car je pense que c’est le moyen de respecter l’équilibre complexe de notre peau : laissons la nature faire, elle est parfaite, encore et toujours.

Si vous avez des références de bons savonniers, faites-moi en part. L’idéal serait d’avoir plus qu’un nom, des certificats, et du marketing… Assurez-vous du mode réel de fabrication, tester le produit en « méthode scientifique » et voyez le résultat. Si après ça, la réponse est évidente, alors le savon méritera d’être connu, non?! 🙂

Epidermiquement vôtre!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s